lundi
28 Nissan 5777
כ``ח ניסן ה-תשע``ז
24 avril
 













 


Visite avec Michel Fugain à Jérusalem

 


Reportage David Mansour à Zikhon Yaakov pour i24 News

 


Reportage David Mansour - Fouilles archéologiques Jérusalem pour i24 News

 


Reportage David Mansour - Mont Sion Jérusalem pour i24 News

 


Reportage David Mansour à Césarée pour i24 News



 

Infos pratiques et conseils pour un voyage réussi en Israël!

Par David Mansour, guide touristique diplômé du Ministère du Tourisme Israélien.

 

Monnaie et devise:

La devise de l'Etat d'Israël est le Nouveau Shekel Israélien (New Israel Shekel :NIS), communément appelé shekel (pluriel hébreu shkalim, shekels en anglais et en français). Le shekel compte 100 agorot (au singulier agora). Les billets de banque sont de 20, 50, 100 et 200 shekels ; les pièces de 1, 5 et 10 shekels et de 5, 10 et 50 agorot.

Le change​:

Le montant que vous êtes autorisé à importer en Israël en espèces sous forme de travellers’ checks, cartes de crédit et obligations ou bons du trésor de l’Etat d’Israël est illimité. Toutes les devises étrangères peuvent être converties à l'aéroport, dans les banques, les bureaux de poste, la plupart des hôtels et les bureaux de change autorisés des grandes villes. Vous devrez présenter votre passeport pour changer des travellers’ checks. Le cours des devises peut varier d'un établissement à un autre et les banques prélèvent une commission. Nous vous recommandons toutefois de conserver sur vous une petite somme en dollars US, car certains sites touristiques, particulièrement en Vieille ville de Jérusalem, acceptent le paiement en dollars. Vous trouverez sur le site de la Banque d’Israël les taux de change en cours : www.bankisrael.gov.il

 

Retrait en espèces:

A l'aide de cartes de crédit internationales, vous pouvez retirer des shekels ou des devises étrangères dans les banques acceptant ces cartes. Vous trouverez également des distributeurs de billets à l’extérieur de la grande majorité des succursales bancaires.

Achats, paiements et remboursement de la TVA:

Toutes les marchandises et tous les services peuvent être achetés à l'aide des devises suivantes, que vous pouvez changer librement : euros, dollars australiens, dollars US, dollars Hong-Kong, dollars néo-zélandais, dollars Singapour, dollars canadiens, yens japonais, couronnes danoises, couronnes suédoises, livres Sterling, francs suisses, rands sud-africains. Les commerçants et fournisseurs de service ne sont toutefois pas tenus d'accepter les devises étrangères et sont autorisés à rendre la monnaie en shekels, même si le paiement a été effectué en devises.

Les touristes payant les marchandises et services en devises étrangères sont exempts, dans certains cas, de la TVA. Voici les conditions à remplir pour être remboursé de la TVA en quittant Israel. Veuillez vérifier que vous les remplissez:

    • Être un citoyen non-israélien, ne pas détenir de passeport israélien, et visitez Israël avec un visa de touriste tamponné sur leur passeport.
    • Les biens ont été achetés dans un magasin inclus dans le programme de remboursement de TVA et le montant minimum de l'achat sur un reçu doit être supérieur à 400 shekels.
    • Les biens ont été achetés pour un usage personnel et dans une quantité non-commerciale.
    • Les biens sont exportés hors de l'Etat d'Israel.
    • Les biens n'incluent pas de nourriture, de boisson, ou de produits du tabac.
    • Afin d'obtenir le remboursement de la TVA, les biens doivent être emballés dans un sac fermé avec les reçus spécialement préparés et être présentés au représentant du comptoir MILGAM.

Les principales cartes de crédit (Américain Express, Diners, Visa, Mastercard /Access /Eurocard) sont acceptées dans l'immense majorité des restaurants, commerces, hôtels, musées, etc.

 

Pourboires et marchandage:

Il est d’usage en Israël de laisser un pourboire, en particulier au restaurant. Si le service n'est pas compris dans l'addition, ajoutez 12 % au montant. Dans les hôtels, vous pouvez donner des pourboires aux grooms ou à d'autres membres du personnel. En revanche, il n’est pas d’usage de laisser un pourboire aux chauffeurs de taxi. Si vous participez à un voyage organisé ou une visite guidée privée, il est d'usage de donner un pourboire au guide touristique et au chauffeur du car.

On peut marchander en Israël, dans certains lieux. Tentez votre chance au marchandage dans les marchés et les souks, cela fait partie du jeu, et vous pourrez obtenir des remises substantielles. Dans les boutiques, les commerçants sont tenus de par la loi à afficher les prix, et le marchandage est exclu. C'est également le cas dans les restaurants et les transports en commun. Nous vous recommandons de demander aux chauffeurs de taxi d’actionner leur compteur (moneh) en début de course afin d'éviter tout désagrément.

 

Banques:

Toutes les banques ont des agences dans les grandes agglomérations et les petites villes. La plupart sont ouvertes de 8 h 30 à midi du dimanche au jeudi, et de 16 h à 18 h les dimanches, mardis et jeudis, et de 8 h 30 à midi les vendredis et les veilles de fêtes. Elles sont toutes fermées le Chabbat. Vous trouverez des agences bancaires dans la plupart des grands hôtels dont les horaires d'ouverture seront souvent plus pratiques pour vous.

 

Bons de l'Etat d'Israël:

Les touristes disposant de bons de l'Etat d'Israël – en leur nom ou transférés – peuvent les changer dans toutes les banques avant leur date d'expiration, et recevoir en contre-partie leur valeur nominale et les intérêts accumulés. Le paiement se fera en shekels, jusqu'à l'équivalent de 2500 $ US par mois

 

Ouverture d'un compte bancaire pour touriste:

Les touristes peuvent ouvrir des comptes dans toutes les banques israéliennes: compte courant, compte pour non-résident ou pour ressortissant étranger.
Vous pouvez convertir vos shekels en devises étrangères dans une des banques de l'aéroport.

 


© Conception & Realisation 5766-5777 Meyer Benayoun