mardi
15 Tishri 5782
י``ה תשרי ה-תשפ``ב
21 septembre
 













 


Visite pour Michel Fugain à Jérusalem avec David Mansour

 


Visite pour Véronique Genest à Jérusalem avec David Mansour

 


Reportage David Mansour - Manuscrits Mer Morte pour France 2

 


Reportage David Mansour à Zikhon Yaakov pour i24 News

 


Reportage David Mansour - Fouilles archéologiques Jérusalem pour Torah-Box

 


Reportage David Mansour - Mont Sion Jérusalem pour i24 News

 


Reportage David Mansour à Césarée pour i24 News

 


Reportage David Mansour - Centre Davidson Jérusalem pour i24 News

 



 

Découverte de Soussia avec son guide privé.

LA VILLE ANTIQUE DE SOUSSIA

Par David Mansour de Tiyoul-Tov



Partons à la découverte de Soussia, ville antique juive, et certainement l’une des plus belles retrouvailles archéologique  faite au lendemain de  la guerre des six jours,  au cœur des monts de Judée.

Soussia voit son histoire démarrer il y a quelque 1700 ans, avec l’implantation d’une communauté juive de près de 5 000 âmes qui y résidera pendant presque 5 siècles.

Soussia est rapidement confrontée aux problèmes majeurs auxquels doit faire face une ville implantée en plein désert : l’insécurité due à l’isolement, la subsistance malgré des approvisionnements difficiles, et le manque d’eau.

Le problème d’insécurité d’abords, fut très vite réglé par l’édification d’un mur d’enceinte tout autours de la ville. Muraille dont l’on peut aujourd’hui encore observer les restes.

En ce qui concerne l’eau, la ville est posée sur un véritable réseau de conduits sous terrains, relié à des dizaines de puits, dans l’idée de récupérer la moindre goutte d’eau, sans générer de perte par évaporation, tout en la distribuant à l’ensemble des habitants de la ville.

Le secteur économique n’est pas en reste puisque furent retrouvées lors des fouilles toutes sortes d’ateliers de fabrication de vin, d’huile d’olive, de tannage de peaux (pour les vêtements et la confection de parchemins), de poteries etc.

Mais ce qui fait la particularité de Soussia, c’est le fondement même de sa création. Et la question mérite d’être posée : pourquoi, après la destruction du Temple, des juifs décident-il de s’installer en Judée, en plein milieu du désert, alors que la quasi-totalité du peuple juif quitte Erets Israël ?

Il suffit de visiter Soussia pour trouver rapidement réponse à cette question mais aussi pour y puiser des forces pour préserver notre identité dans la vie de tous les jours : Les juifs de Soussia étaient en fait extrêmement attachés à la Terre d’Israël, à la tradition juive et ont donc fondé leur ville et leur mode de vie en symbiose totale avec les préceptes de la Thora.

Ainsi, Soussia compte 35 mikvé (bains rituels). Cela donne un ordre de d’idée de l’importance accordée à la pureté, surtout en tenant compte des réalités topographiques de la région.

Par ailleurs, chaque linteau de maison est fendu en son flanc droit pour y insérer le parchemin de la mézouza, et un chandelier à sept branches est quasi-systématiquement gravé au dessus de la porte, en guise de symbole du Temple, preuve éternelle de leur espoir de sa prochaine reconstruction.

La structure même des maisons ainsi que leur disposition est pensée de sorte à procéder au Erouv Hatsérot, processus impératif pour transporter un objet du domaine privé au domaine public pendant le jour du Shabbat.

Mais l’édifice qui retient incontestablement l’attention du visiteur reste la synagogue, bâtiment le plus élevé de la ville conformément aux dispositions en matière d’urbanisme de la loi juive. Elle est dans un quasi parfait état et est tout simplement superbe. Une attention toute particulière fut portée pour faire de cet endroit le plus beau de la ville, en le décorant de nombreuses inscriptions hébraïques et de symboles juifs, en l’ornant de faïences murales, de fresques, d’une mosaïque au sol impressionnante.

On se rend rapidement compte que la synagogue n’était pas juste un lieu de prière mais aussi un véritable centre communautaire, permettant aux membres de la communauté de se réunir, comportant une salle des fêtes, le tribunal de la ville, l’école, et de manière générale voyant s’y découler l’ensemble des activités de la ville, devenant ainsi le véritable ciment communautaire de cette cité isolée de tout.

Aujourd’hui, cette région des monts de Judée refleurit, au sens propre comme au sens figuré. Ce sont plus de 20 localités juives ou résident plus de 20 000 pionniers qui aspirent à redonner à cette région sa splendeur d’autrefois, tout en vivant, comme nos ancêtres de Soussia, en parfait accord avec notre environnement et nos traditions.

Le site en lui-même présente de nombreux aspects ludiques avec la présentation d’un spectacle de sons et lumières en français, des acteurs en tenue d’époque afin de véritablement replonger le visiteur dans l’ambiance qui régnait à Soussia, il y a 1700 ans!

David Mansour votre guide privé à Soussia et en Israël vous organise des journées inoubliables et personnalisées pour tous vos événements! Pour familles, groupes, communautés et individuel en V.I.P

David Mansour : 00972-52-43-34-254 ou david.mansour@gmail.com

-Idée de parcours pour une visite dans les Monts de Judée avec David Mansour:

 
Découverte de la région du Goush Etsion en ballade en Buggy , pèlerinage au tombeau de Rahel Imenou à Betlehem, visite de la ville antique de Soussia , le chemin des pères, l'arbre solitaire et la colline de oz ve gaone, dégustation de fromage et vin de la région...

Cliquez ici et contactez-nous pour un devis

Alors à bientôt en Israël!

 

En conséquence et en application des dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle, et notamment des articles L. 122-4 et suivants, il est interdit de reproduire, copier, modifier, transmettre, diffuser, même partiellement, sur tout type de support existant ou à venir, l’un quelconque des éléments figurant sur le site, sans le consentement préalable et écrit de David Mansour

 

 


© Conception & Realisation 5766-5777 Meyer Benayoun